Interrogés à plusieurs reprises par le Céreq sur la manière dont ils envisagent leur avenir professionnel, les jeunes des Générations 1998 comme 2010 se déclarent majoritairement optimistes. Ils sont néanmoins 28 % à se dire inquiets après 3 ans de vie professionnelle dans la Génération 2010, témoignant d'un sentiment d'insécurité professionnelle. Celui-ci mérite d'autant plus d'être analysé, qu'il évolue de manière opposée au sein de chaque ...

CONDITION DE VIE ; SENTIMENT ; GENERATION ; PEUR ; INSERTION PROFESSIONNELLE ; PROJET DE JEUNE ; PRECARITE ; STATISTIQUE