La violence n'est pas un phénomène d'immigrés. La violence n'est pas un phénomène de quartier. Urbanisme désolé des quartiers et l'anarchie de l'immigration ne sont que les révélateurs de notre société d'aujoud'hui et peut être les annonciateurs de celle de demain.

VILLE ; VIE SOCIALE ; EDUCATION ; ZEP ; COMPORTEMENT SOCIAL ; PEDAGOGIE ; JEUNE ; VIOLENCE SOCIALE ; VIOLENCE SCOLAIRE ; TERRITOIRE ; CONDITION DE VIE ; ACTEUR DE LA SOCIETE