m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 0 140 ans avec un "patro" de banlieue. La Saint-Georges d'Argenteuil 1884-2024

PIARD, Claude

Paris

Harmattan (Editions L')

2023

106 p.

Héritage et mémoire des associations

pp. 103-105

978-2-336-42723-2

Les débuts du sport dans le nord de l’ex-Seine-et-Oise sont contemporains de celle du Stade Français et du Racing Club de France, et c’est bien en cette année 1883 qu’un groupe de modestes concitoyens et ardents patriotes – tous membres de la loge maçonnique – y fondent une société de gymnastique et d’instruction militaire : La Fraternelle Union. Et dès l’année suivante, deux vicaires de la Basilique Saint-Denis y répondent par la création d’un des tout premiers patronages paroissiaux de l’évêché de Versailles.
Celui-ci, avec des fortunes diverses, devient une des plus grandes associations sportives de l’ex-Seine-et-Oise entre les deux guerres et reste le fondement même de la paroisse jusqu’au milieu des années 1960. Après la crise de l’Église de France, il se transforme en une association sportive et culturelle particulièrement active tant sur sa commune qu’au sein de la Fédération Sportive et Culturelle de France à laquelle il reste fortement attaché.

PATRONAGE ; BANLIEUE ; ARGENTEUIL ; GYMNASTIQUE ; FRANC MAÇONNERIE ; CATHOLICISME ; ASSOCIATION SPORTIVE ; ASSOCIATION CULTURELLE ; HISTOIRE ; FEDERATION SPORTIVE ; LAICITE

Prêt


Exemplaires

Cote N° d'inventaire Conditions de diffusion
1 SP 04 PIA Prêt

Mes paniers

4

gerer mes paniers

0
Z