m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 0 Faits religieux et laïcité : le travail social à l'épreuve : repères pour une pratique professionnelle

GUÉLAMINE, Faïza

Montrouge

ESF Editeur

2020

167 p.

Actions sociales / Société

pp. 161-167

978-2-85086-433-9

Depuis quelques années, les travailleurs sociaux sont de plus en plus souvent exposés à des faits religieux perceptibles à travers les paroles, les comportements des usagers ou ceux adoptés par les professionnels eux-mêmes. Ces situations provoquent questionnements, malaises ou réactions plus sereines, selon les protagonistes, la nature des faits et ce qu’ils produisent comme conséquences.

Aujourd’hui, il faut aussi compter avec des formes de discours et d’actes rattachés, à tort ou à
raison, au «sacré» : radicalisation, dérives sectaires… le secteur n’est pas exempt d’interrogations et d’une volonté d’agir dans le cadre de ses prérogatives sur ces sujets complexes et graves. Sur ces questions, les acteurs tâtonnent, inventent des «compromis», s’opposent, se crispent parfois, témoignant aussi, dans certains cas, de leur propre rapport au religieux, quel qu’il soit.

Dans ce contexte, la laïcité représente le cadre à travers lequel ces situations doivent pouvoir être traitées. Que recouvre cette notion souvent usitée dans le discours commun sans qu’il soit toujours possible de repérer ce que les acteurs lui attribuent comme sens et comme contenu ? Comment ce principe est-il mobilisé dans le travail social ? Pourquoi apparaît-il comme un rempart contre les «communautarismes» ?

TRAVAILLEUR SOCIAL ; RELIGION ; radicalisation ; SECTE ; LAICITE ; TRAVAIL SOCIAL ; COMMUNAUTE ; REGLEMENTATION ; LEGISLATION

Prêt


Exemplaires

Cote N° d'inventaire Conditions de diffusion
1 A 4 GUE F 33997 Prêt

Mes paniers

4

gerer mes paniers

0
Z